La régie

#LESMETIERSDELOMBRE #EPISODE4

Pour découvrir et comprendre les métiers de la régie sur le tournage d’Aurore, nous avons discuté avec Julie Delrieu, la régisseuse générale du tournage.

© Julie Delrieu

Salut Julie ! Avant de commencer, je te laisse te présenter au monde…

« Hello ! J’ai une vie à cent à l’heure ! Je bosse le week-end dans un parc d’attraction, quelquefois comme hôtesse, je suis bénévole pour une chaîne télé, j’ai aussi des projets audiovisuels pour lesquels j’alterne entre régie et production pure… »

« Le tout en étant en troisième et dernière année à l’ESRA en spécialité production. Cela mêle l’organisation et la logistique, des domaines qui m’ont toujours plu. Et plus particulièrement la régie. »

La régie? Mais en quoi cela consiste réellement ? 

« Pour le tournage d’Aurore je serai régisseuse générale. Un nom qui sonne « comme une salade de pâtes un peu bof » mais en fait je serai un peu la maman de tout le monde sur la plateau. Avec mon équipe on va chouchouter tout le monde. Mais ça ne se limite pas qu’à ça : on fait aussi les repérages des décors, on demande les autorisations de tournage. Vigilance constante ! Sans une régie opérationnelle, un tournage peut vite tourner au camembert. « 

© Julie Delrieu

En parlant de ton équipe, peux-tu nous la présenter ? 

« Sur le tournage je serai accompagnée de deux adjoints. Ils vont être d’une aide précieuse pour la logistique et les différentes étapes préliminaires au tournage. »

« On sera certainement les premiers à arriver mais aussi les derniers à partir ! On assurera un tournage idéal en parant aux imprévus parce qu’il y a toujours des imprévus. Des renforts viendront certainement nous prêter mains fortes pour les scènes plus compliquées à tourner. »

Un trio de choc alors ! Vous avez déjà eu l’occasion de travailler ensemble ? 

« Non jamais. ça sera l’occasion de créer de nouvelles relations et de rencontrer de nouvelles personnes. »

Enfin, peux-tu nous décrire ton choix de travailler sur le projet Aurore ? 

« Le projet d’Aurore a retenu mon attention car il fait écho à une scène de théâtre que j’ai jouée il y a quelques années. En plus de cela, ce court-métrage sera touchant et original.  Alors quand on m’a proposé de travailler dessus, je n’ai pas hésité ! J’ai pu découvrir une équipe hyper chaleureuse et où la bienveillance est en chacun. Une chose importante car la qualité d’un film s’en ressent ! Et je m’occuperai d’eux avec encore plus de plaisir. » 


Pour nous soutenir voici notre page Ulule et notre Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *